Choisir son fournisseur lors d’un déménagement gaz

Pour continuer à bénéficier du gaz après le déménagement, il est indispensable de mener certaines démarches. De celles-ci, on note le choix du fournisseur. Cette opération va finalement vous permettre d’avoir le nouveau compteur à votre nom et de profiter du gaz aussitôt que vous intégrerez votre nouvelle habitation.

Souscrivez un contrat de gaz

Récupérer le contrat de gaz de l’ancien locataire n’est pas une chose possible. Il est alors indispensable pour tous les locataires sortants de procéder à la résiliation de leur contrat. Les nouveaux doivent, par contre, souscrire à une nouvelle offre. Ceci leur permet de choisir un fournisseur qui leur est plus adapté compte tenu de leurs besoins.

Vous devez, à l’avance, entamer les démarches pour mettre à votre nom le compteur de gaz dans votre nouveau logement et profiter des offres déménagement gaz. Deux semaines avant votre emménagement, vous devez avoir souscrit un nouveau contrat chez un fournisseur de votre choix.

Choisir son fournisseur lors d'un déménagement gaz

Les documents dont vous aurez besoin pour faire la souscription sont : le numéro PCE, le relevé du compteur de gaz, le nom de l’ancien occupant et un RIB. Après votre souscription, il revient au fournisseur de contacter le gestionnaire de réseau pour lui donner des instructions sur la mise en service du gaz. Celle-ci se fera dans un délai que vous aurez choisi. Il faut quand même noter que plus ce délai est long et plus le coût de la prestation est moindre.

Procédez au choix de votre fournisseur de gaz naturel

En France, on distingue une multitude de fournisseurs de gaz. Engie est le plus connu d’entre tous. Vous pouvez souscrire chez Engie ou même tout autre fournisseur de votre choix. Vous devez quand même savoir que les services de dépannage et la qualité du gaz ne dépendent pas du fournisseur. Ils sont plutôt sous le contrôle de GRDF. Trois points font la différence entre ces fournisseurs. Il s’agit de la qualité du service, le prix et enfin, l’investissement dans les énergies vertes.

Combien coûte la mise en service ?

Il est important de savoir que le tarif est le même pour tous les clients. En effet, la facturation est uniquement faite par GRDF. Pour ce faire, peu importe le fournisseur de votre choix, vous n’aurez qu’à payer le même montant. Ce ne sont pas tous les clients qui doivent payer ces frais, en particulier, les bénéficiaires de chèque énergie.

Après le départ des résidents, un technicien effectue des déplacements afin de prévenir les mises en danger en cas d’accident. Il s’assure d’avoir fermé les compteurs de gaz. Contrairement à l’électricité, notez que dans ce cas, les frais seront toujours appliqués même si un déplacement n’est pas utile.

Évitez une fermeture prématurée du gaz

Certaines personnes se plaignent d’une fermeture de gaz précoce. Pour ne pas connaître la même situation, bien que vous enclenchiez le processus vous permettant de trouver un nouveau fournisseur, ne pensez pas à résilier votre contrat des jours avant le déménagement. L’idéal est de le faire le jour même du déménagement. Pour fermer le compteur, vous n’aurez besoin que d’une facture de gaz et d’un accès au compteur.